Youtube Livres
Sénèque : approche rapide
Lettre 1 à Lucilius, version exclusive Ternoise 2017
A Lire... Avant de quitter seneque.info

mepriser ce qu ambitionne le vulgaire





Sénèque
page 1
 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Forum 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Biographie 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Lettres à Lucilius  
le regard de seneque selon tableau Rubens
Théâtre 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Autres Oeuvres  
le regard de seneque selon tableau Rubens
citations essentielles 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Les livres 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Héritiers de Seneque  
le regard de seneque selon tableau Rubens
Plan du site 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Contact 



[6,60] LX. IL FAUT MEPRISER CE QU'AMBITIONNE LE VULGAIRE.

Je suis mécontent, fâché, courroucé. Vous en êtes encore à
souhaiter ce que vous ont souhaité votre nourrice, votre précepteur,
votre mère? Vous n'avez pas encore su voir tout ce qu'ils
vous souhaitaient de mal? Oh! qu'ils nous sont contraires,
les voeux de ceux qui nous aiment ! qu'ils nous sont contraires,
alors surtout qu'ils sont exaucés! Je ne suis plus étonné
que tous les maux nous assaillent dès notre enfance : nous
grandissons au milieu des malédictions de nos parents. Que
les dieux entendent donc une fois des paroles désintéressées
de notre part. Jusques à quand fatiguerons-nous les dieux
de nos demandes, comme si nous n'avions pas de quoi nous
suffire? jusques à quand nos semailles joncheront-elles le territoire
des grandes villes ? jusques à quand un peuple entier
moissonnera-t-il pour nous ? jusques à quand l'approvisionnement
d'une seule table occupera-t-il de nombreux vaisseaux, et cela sur plus d'une mer ?

Quelques arpents de pâturage suffisent à la nourriture du taureau ; c'est assez d'une
forêt pour plusieurs éléphants : et l'homme, il faut, pour le nourrir,
et la terre et la mer. Quoi donc! la nature, en nous donnant
un si petit corps, nous a-t-elle donné un ventre tellement
insatiable, que nous surpassions en avidité les animaux les
plus monstrueux et les plus voraces ? Nullement! Que pensez-vous
qu'il soit nécessaire de donner à la nature : elle se
contente à peu de frais. Ce n'est pas notre faim qui nous coûte
cher, mais notre vanité. Ainsi ces gloutons, que Salluste appelle
esclaves de leur ventre, doivent être mis au rang des bêtes,
non des hommes, et, quelquefois, pas même au rang des bêtes,
mais des morts. Celui-là vit, qui est utile à plusieurs ; celui-là
vit, qui tire parti de soi-même : mais se cacher, rester dans
un continuel engourdissement, c'est faire de sa maison un
sépulcre. A la porte de pareilles gens, on peut graver cette épitaphe
sur le marbre : Ils sont morts de leur vivant.



lettre suivante : senÈque prepare a la mort.



Commentez :

Votre commentaire ou réflexion





sur le forum : Quand le rap français est inspiré par Sénèque
Lecture